Accueil > Réfutation du kharijisme wahhabite (salafisme) > Article

Les wahhabites interdisent la célébration de la naissance du Prophète (mawlid) mais célèbrent la naissance de leur shaykh Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb (Ibn Al 'Uthaymîn)

Mar 30, 2014

prophete-muhammad

 

Voici ce que l'on trouve au chapitre de la prière des deux fêtes du livre du Shaykh Muhammad Ibn Sâlih Ibn Al 'Uthaymîn intitulé Majmû' Ul Fatâwâ Wa-r-Rasâ°îl (16/194) :

 

 

Question :

 

 

Quelle est la différence entre ce qu'on appelle la semaine du Shaykh Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb (qu'Allâh lui fasse miséricorde) et la commémoration de la naissance du Prophète () sachant qu'on l'interdit pour le second et non au premier ?

 

 

Réponse :

 

 

" Il y a deux différences selon nos connaissances :

 

La première : la semaine dédiée au Shaykh Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb (qu'Allâh lui fasse miséricorde) n'est pas utilisée pour se rapprocher d'Allâh (qu'Il soit exalté), mais l'objectif visé et de faire disparaitre les doutes que certaines personnes ont à son sujet et de démontrer comment Allâh a fait grâce aux musulmans à travers cet homme.

 

 

La seconde : la semaine dédiée à Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb (qu'Allâh lui fasse miséricorde) ne se répète pas systématiquement chaque année comme les autres fêtes, mais il ne s'agit-là que d'une occasion pour les gens. Cette manifestation ne fait que présenter cet homme qui n'était pas très connu par les gens en général. "

 

 

L'hypocrisie des wahhabites au sujet de la commémoration de la naissance du Messager d'Allâh () est ainsi claire et sans équivoque dans ces propos de l'un des plus éminents théologiens du wahhabisme. Eux qui s'acharnent à détourner les musulmans des manifestations d'amour à l'égard du Messager d'Allâh () à travers de véhémentes critique et accusations d'innovations envoyant en Enfer, s'autorisent sans complexes la vénération de leur shaykh. Leur prétention du suivie du Coran et de la Sunnah se révèle à nouveau intenable face à leur doctrine corrompue et dévastatrice pour la religion d'Allâh.