Accueil > Réfutations > Article

Réfutation du fait qu'Allâh serait incapable de guider toutes Ses créatures (Al Juwaynî)

Mai 1, 2014

8032016505-361e8fd8ab-b

L'Imâm Ul Haramayn Abu-l-Ma'âlî Al Juwaynî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son Kitâb Ul Irshâd :

" L'assistance (at tawfîq), c'est la création du pouvoir d'obéissance à Allâh. L'abandon (al khidhlân), c'est la création du pouvoir de désobéir. C'est ainsi que celui qui est assisté ne désobéit pas, puisqu'il n'a pas le pouvoir de désobéir. Et il en est de même dans le cas contraire. [1]

Les mu'tazilites soutiennent quant à eux que l'assistance est la création par Allâh d'un état de grâce dans lequel Il sait que l'homme aura la foi. Et ils interprètent l'abandon comme étant un refus de cette grâce. Mais, selon eux, il n'entrerait pas dans la connaissance d'Allâh que la grâce serait concédée à chacun. Au contraire, il en est dont Il saurait qu'ils croiront en Lui s'Il les mettait en état de grâce, et d'autres dont Il saurait que ce qui donne la foi à d'autres ne ferait qu'augmenter leur persistance dans la rébellion et endurcir leur méchanceté.

Ce qui découle de l'ensemble de cette doctrine des mu'tazilites, c'est qu'Allâh serait dans l'incapacité de donner la foi à chacune des créatures, ce qui va à l'encontre de la religion et des textes les plus clairs du Qur°ân. Et Allâh dit : " Si Nous avions voulu, Nous aurions donné à chaque âme sa bonne direction. " (32:13). Et Il dit aussi : " Si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des hommes une seule communauté ; mais ils ne cesseront d'être divisés. " (11:118), etc.

L'infaillibilité n'est autre chose que l'assistance-même. Quand elle est générale, on parle d'une assistance générale, et lorsqu'elle est particulière, on parle d'une assistance particulière. "

Fin de citation.
 
Note :

[1] C'est-à-dire que celui qui est abandonné ne peut obéir, puisqu'il est dépossédé par Allâh du pouvoir d'obéir.