Accueil > Notions de base pour l'étude de l'Islam > Article

Concernant le fait d'écrire la prière sur le Prophète en abrégé (Yûsuf An Nabahânî et Muhammad Zakariyyâ Al Kandahlawî)

Jui 6, 2014

shutterstock-55904371

Al Qâdî Yûsuf Ibn Ismâ'îl An Nabahânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son ouvrage sur les vertus et les mérites de la prière sur le Prophète () que Al Hâfiz Ibn Sâlih a dit :

 

 

" Il convient de transcrire la formule de la prière sur le Prophète() et les salutations qui lui sont adressées chaque fois que son noble nom est cité dans un écrit. On ne doit pas se lasser de répéter l'opération car cela fait partie des grands avantages à acquérir. On doit prendre gare de suivre l'exemple des paresseux qui n'écrivent pas la formule « salla Llâhu 'alayhi wa sallam - que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui » en entière et écrivent une abréviation (comme ASS ou SAWS), et c'est un grand honneur [que d'agir de la sorte en évitant d'écrire cette noble formule par une abréviation]. A ce sujet, le Messager d'Allâh() a dit : " Celui qui prie sur moi par écrit, les Anges continueront de demander pardon en sa faveur aussi longtemps que mon nom sera inscrit sur cette feuille. ". " [Fadâ°il Us Salât 'Ala-n-Nabî ()].

 

 

Et mentionnons également cette anecdote que le Shaykh Muhammadu Zakariyyâ Al Kandahlawî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son livre dédié au même sujet :

 

 

" Abû Sulaymân Muhammad Ibn Al Husayn Al Hîrânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) raconte qu'un de ses voisins appelé Fadl qui priait et jeûnait constamment lui confia un jour : " J'avais l'habitude de recopier des ahâdîth mais je n'ajoutais jamais la prière sur le Prophète ()quand le nom du Messager d'Allâh () apparaissait. Or, il me dit en rêve : " Qu'est-ce qui t'empêche de réciter une prière quand mon nom est prononcé ou écrit ? ". " Depuis, Fadl n'oublia jamais de le faire. Quelques temps après, il revit le Messager d'Allâh() en rêve qui lui parla en ces termes : " Tes prières me parviennent alors continue à réciter à chaque fois que mon nom est mentionné. ". " [ Fadâ°il Us Salât 'Ala-n-Nabî ()].

 

 

Il est donc important d'écrire la prière sur le Prophète () dans sa formule complète et de ne pas l'écrire en abrégé, et encore moins de l'omettre.

 

 

Et que Les Grâces et La Paix d'Allâh soient sur le meilleur de la création, le sceau des Prophètes, la miséricorde pour les mondes, notre seigneur Muhammad le Messager d'Allâh, le Bien-aimé (al Habîb), l'Elu (al Mustafâ), ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Allâhumma Âmîn.