Accueil > Histoire du Monde Musulman > Article

L'avis de l'Imâm Al Ash'arî sur les évènements tragiques de Kerbala

Aou 15, 2014

Al Imâm Abu-l-Hasan Al Ash'arî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son ouvrage intitulé Maqâlât Ul Islâmiyyîn :

" Al Husayn Ibn 'Alî (qu'Allâh l'agrée) se révolta contre l'oppression de Yazîd Ibn Mu'âwiyah et fut assassiné à Kerbala. Qu'Allâh déverse Son Agrément sur lui ! Son histoire est très connue. Il fut assassiné par 'Umar Ibn Sa'd [Ibn Abî Waqqâs] [1] qui avait été envoyé pour combratte [Al Husayn] par 'Ubaydu Llâh Ibn Ziyâd. La tête de Al Husayn fut envoyée à Yazîd Ibn Mu'âwiyah qui, alors qu'il avait la tête entre ses mains, tapota les lèvres - les mêmes lèvres que le Prophète (ﷺ) avait coutume d'embrasser [2] - avec son bâtonnet. Le fils de Al Husayn [3], ses filles et les femmes de Ahl Al Bayt furent également envoyées à Yazîd.

Parmi ceux de la famille du Prophète qui furent assassinés avec Al Husayn, il y a : son fils 'Alî Al Akbar et les fils de son frère Al Hasan : 'Abdu Llâh Ibn Al Hasan, Al Qâsim Ibn Al Hasan et Abû Bakr Ibn Al Hasan.

Parmi ses frères, furent tués Al 'Abbâs Ibn 'Alî, 'Abdu Llâh Ibn 'Alî, Ja'far Ibn 'Alî, 'Uthmân Ibn 'Alî, Abû Bakr Ibn 'Alî, Muhammad Ibn 'Alî (aussi connu sous le nom de Muhammad Al Asghar).

Parmi les descendants de Ja'far Ibn Abî Tâlib qui furent assassinés se trouve Muhammad Ibn 'Abdi Llâh Ibn Ja'far et 'Awn Ibn 'Abdi Llâh Ibn Ja'far.

Parmi les descendants de 'Aqîl Ibn Abî Tâlib qui furent assassinés se trouve : 'Abdu Llâh Ibn 'Aqîl, Muslim Ibn 'Aqîl qui fut assassiné à Kûfah, 'Abd Ur Rahmân Ibn 'Aqîl, Ja'far Ibn 'Aqîl et 'Abdu Llâh Ibn Muslim Ibn 'Aqîl. "

Puis l'Imâm Al Ash'arî cita trois poèmes de lamentations sur cet évènement afin d'exprimer sa douleur et sa révolte face à cette tragédie.

Notes :

[1] Il s'agit d'un des fils de Sayyidunâ Sa'd Ibn Abî Waqqâs, mais précisons que le père ne soutenait pas la politique des Omeyyades, ni les idées de son fils à ce sujet.

[2] Lorsque Al Hasan et Al Husayn étaient encore bébés, le Messager d'Allâh (ﷺ) avait coutume de les embrasser sur la bouche.

[3] Il s'agit de l'Imâm 'Alî Zayn Ul 'Âbidîn qui put perpétuer la lignée de l'Imâm Al Husayn. Al hamdu li Llâh.