Accueil > Article

L'Attribut Divin de la Parole - Al Kalâm (Al Ghazâlî)

Mar 4, 2014

ob-600431-10632640-287507791443599-8393796041747

 

Hujjat Ul Islâm Abû Hâmid Al Ghazâlî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Il parle, ordonne, interdit, promet et menace par une Parole éternelle qui subsiste au sein de Son Essence. Sa Parole ne ressemble pas à celle des créatures. Elle n'est pas un son provoqué par l'infiltration de l'air ou le choc entre corps matériels, ni une lettre articulée par le mouvement des lèvres et de la langue.

 

Le Coran, la Thora, l'Evangile et les Psaumes sont Sa Parole et Ses Livres révélés à Ses Messagers.

 

Le Qur°ân est récité par les langues, reproduit dans des textes et gardé dans les cœurs, et il cependant éternel, subsistant par L'Essence d'Allâh (qu'il soit exalté) sans subir la séparation et la discontinuité en passant dans les cœurs et les feuillets. Mûsâ (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a entendu La Parole d'Allâh sans son ni lettre, au même titre que les Véridiques voient L'Essence d'Allâh (qu'Il soit glorifié et magnifié) sans voir une substance ni un accident. » [Qawâ°id Ul 'Aqâ°id].

 

La Parole d'Allâh est ainsi permanente, pré-éternelle, sans commencement et sans fin, comme il en est de tous Ses Attributs. Elle ne se compose pas de lettres, ni de sons et ne ressemble en rien à la parole humaine ou une quelconque chose imaginable par l'esprit.