Accueil > Invocations et litanies > Article

Il ne faut pas demander de dévoilement spirituel, ni de miracle ('Abdu Llâh Al Haddâd)

Jui 22, 2014

at-tawhid

Al Imâm Al Habîb 'Abdu Llâh Ibn 'Alawî Al Haddâd Al Husaynî (que La Paix soit sur lui) a dit :

 

 

" Il est très dommageable pour le disciple de demander des dévoilements spirituels et d’aspirer à accomplir des miracles (al karâmât) et autres événements extraordinaires. Ces phénomènes n’apparaissent pas aussi longtemps qu’on les désire. En effet, ils ne se manifestent qu’à celui qui les déteste et qui donc ne les désire pas pour lui-même.

 

 

Ils peuvent se produire chez certains illusionnés, qu’ils induisent de plus en plus en erreur pour qu’ils deviennent une épreuve pour les croyants à la foi faible. Il s’agit en fait d’humiliations, et non d’honneurs. Les miracles ne se produisent que chez les gens de droiture. Si Allâh, ô toi le disciple, t’accorde une telle grâce, remercie-Le (qu’Il soit exalté). Mais ne t’attarde pas sur ce qui t’arrive comme événement miraculeux, ne te satisfaits pas de ce genre de phénomènes, mais plutôt cache-les et n’en parle à personne. Si rien ne se produit, ne soit ni désireux, ni triste de ne pas en voir.

 

 

Sache que le miracle qui rassemble toutes les espèces de miracles réels et sensibles, c’est la droiture. Il s’agit, comme cela a déjà été précisé, d’obéir intérieurement et extérieurement aux commandements divins, et de s’abstenir des interdits. C’est cette droiture que tu dois réaliser avec une pleine maîtrise. Le résultat en sera que les mondes céleste et terrestre seront à ton service d’une façon qui ne te voile pas de ton Seigneur et qui ne te détourne pas de ce qu’Il veut de toi. "

 

 

Fin de citation.

 

 

Source : Âdâbu Sulûk Il Murîd de l'Imâm 'Abdu Llâh Al Haddâd Al Husaynî. Disponible en français aux éditions Al Bouraq sous le titre Le livre des convenances du disciple.