Accueil > Exégèse du Coran > Article

Tafsîr Sourate 2 (Al Baqarah) - Verset 34 (As Suyûtî et Ibn Rajab Al Hanbalî)

Jui 27, 2014

al-azhar

 

Allâh (qu'Il soit exalté) dit :

 

 

" Et lorsque Nous dîmes aux Anges : " Prosternez-vous devant Âdam ! ", ils s'exécutèrent tous à l'exception de satan qui refusa avec orgueil. Il fut ainsi compté parmi les mécréants. "

 

 

[Sourate 2 – Verset 34]

 

 

Exégèse :

 

 

Al Imâm Jalâl Ud Dîn As Suyûtî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

 

" Allâh ordonna aux Anges de se prosterner comme un signe de salutation vis-à-vis de Âdam. " Ils s'exécutèrent tous à l'exception de satan " qui est le père des jinns mais il vivait parmi les Anges, " qui refusa avec orgueil " croyant qu'il était meilleur que Âdam vu la substance par laquelle il fut créé (l'argile). " Il fut ainsi compté parmi les mécréants ". " [Tafsîr Ul Jalâlayn].

 

 

Et l'Imâm Zayn Ud Dîn Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

 

" La prosternation faisait aussi partie des choses auxquelles répugnaient les polythéistes orgueilleux dans l'adoration d'Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié). L'un d'entre disait : " Je déteste me prosterner car sinon mon derrière sera plus élever que ma tête. " D'autres encore compensait la prosternation en prenant quelques cailloux et en les levant jusqu'à leur front. Aussi, iblîs le maudit a été rejeté par Allâh pour s'être enorgueilli de ne pas se prosterner devant celui auquel Allâh avait ordonné de le faire. C'est pourquoi il pleure lorsque le croyant se prosterne [devant Allâh] et dit : " On a ordonné au descendant de Âdam de se prosterner et il s'est exécuté, ainsi il sera rétribué par le Paradis. Quant à moi, on m'a ordonné d'accomplir la prosternation et je l'ai refusé, et j'aurai l'Enfer comme rétribution ! ". " [Al Khushû'u Fi-s-Salâh].