Accueil > Exégèse du Coran > Article

Tafsîr Sourate 15 (Al Hijr) - Verset 72 (As Suyûtî et Al Qâdî 'Iyâd)

Jui 24, 2014

masjid-nabwi-1500x-crop-center

Allâh (qu'Il soit exalté) dit :

 

 

" Par ta vie (la 'amruka) ! Ils s'aveuglaient dans leur délire ! "

 

 

[Sourate 15 - Verset 72]

 

 

Exégèse :

 

 

Al Imâm Jalâl Ud Dîn As Suyûtî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a fit :

 

 

" Allâh s'adressa ensuite à Son Prophète Muhammad () en lui disant : " Par ta vie ! Ils s'aveuglaient et tergiversaient dans leur ivresse ! ". " [Tafsîr Ul Jalâlayn].

 

 

Et Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Yahsubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

 

" Les exégètes du Coran sont unanimes sur le fait qu'il s'agit ici de la part d'Allâh (qu'il soit exalté et magnifié) d'un serment fait par la durée de la vie de Muhammad (), car le terme " la 'amruka " a pour racine le mot " 'amr " qui signifie la vie. Cela (le serment par la vie du Prophète) représente le summum de la considération, de la plénitude et de l'honneur.

 

 

Et Ibn 'Abbâs a dit : " Jamais Allâh (qu'Il soit exalté) n'a créé un être et n'a existencié une âme qui soit plus noble que Muhammad (), et je n'ai jamais entendu qu'Allâh (qu'Il soit exalté) ait juré par la vie d'une autre personne que lui. ". " [Ash Shifâ° Bi Ta'rîf Huqûq Il Mustafâ°].