Accueil > Introduction au Tawhîd > Article

La shahâdah, l'attestation de foi islamique

Mai 25, 2014

shahadah

 

Ash shahâdah se traduit littéralement par « le témoignage ». Le témoignage dont il est question ici est le témoignage suprême, l'essence de l'existence et du succès, la vérité pure et la meilleure des paroles :

 

 

J’atteste qu’il n'y a de divinité qu'Allâh, Unique et sans associé, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager.

 

 

Ash-hadu an~lâ Ilâha illa Llâh, wahdahu lâ sharîka lah, wa ash-hadu anna Muhammadan 'abduhu wa rasûluhu.

 

 

Le Shaykh Al Habîb Ahmadu Mash-hûr Al Haddâd Al Husaynî (qu’Allâh l’agrée) commenta cette parole dans son Miftah Ul Falâh en disant à propos de sa première partie " il n'y a de divinité qu'Allâh, Unique et sans associé " :

 

 

" Il n’y a de divinité qu’Allâh (lâ ilâha illa Llâh). Une phrase sublime par son sens, brève par sa construction, vaste par ses effets, noble par son rang, brillante par sa lumière et unique par son mérite. Elle se compose de quatre mots sur lesquels se fonde la foi, et se situe la qiblah. Elle est la phrase donnée dans chaque Livre descendu par Allâh vers chacun de Ses nobles messagers, et par laquelle on est sauvé des feux infernaux [de l'Enfer] et l'on obtient le bonheur éternel dans les jardins [du Paradis]. Allâh (qu'Il soit exalté) dit ainsi : " Sache qu'il n'y a d'autre divinité qu'Allâh ! " (47:19) et " Je suis Allâh, et il n'y a d'autre dieu que Moi. Adorez-Moi donc ! " (20:14). " Allâh ! Il n'y a de dieu que Lui, Le Vivant (Al Hayy), Le Soutien (Al Qayyûm) ! " (2:255). " Allâh ! Il n'y a de dieu que Lui ! Les Noms les plus beaux Lui appartiennent ! " (20:8) et " Nous n'avons envoyé aucun messager avant toi sans lui révéler : " Il n'y a de dieu que Moi, aussi adorez-Moi ! ". " (21:25).

 

 

A travers la croyance et la certitude en sa signification, et en se soumettant à elle, on parvient à la foi (al îmân). Si on la prononce avec sincérité, et si on agit vraiment en accord avec elle, il en résulte l'Islâm. En atteignant à la fois la croyance correcte et la soumission à Son autorité, alors se lève dans le cœur la réalité de l'excellence (al ihsân).

 

 

La phrase du tawhîd est aussi appelé « phrase du témoignage », de sincérité, de réalité, de vérité, de promesse, de foi, de piété, « la bonne parole », « la parole durable », « la parole d'Allâh la plus exaltée », « la parole d'intercession », « le prix du Paradis » et « la clef du Paradis ».

 

 

Elle est ce avec quoi un homme entre en Islâm, et la dernière chose avec laquelle il quitte ce monde, pour le Jardin et la béatitude éternelle. Ainsi que le dit le hadîth : " Celui dont les derniers mots en cette vie sont " lâ ilâha illa Llâh " entrera au Paradis. " [Abû Dâwud et Ahmad]. C'est la première obligation, et c'est aussi la dernière. Quiconque la prononce sincèrement, et meurt en continuant à le faire, aura la joie d'entrer dans le Jardin, comme l'affirme le hadîth. Mais celui qui la rejette avec arrogance, que ce soit par refus ou par polythéisme, entrera dans le Feu, et il n'y a pire demeure que celle-ci.

 

 

" Ceux qui, par orgueil, refusent de M'adorer, entreront bientôt, humiliés, dans l'Enfer. " (40:60) et " Pour ceux qui se sont détournés et qui se sont enorgueillis, un châtiment douloureux est préparé. Ils ne trouveront aucun défenseur ni aucun protecteur contre Allâh. " (4:173) et " Allâh interdit le Jardin à quiconque attribue des associés à Allâh. Sa demeure sera le Feu. " (5:72).

 

 

" Lâ ilâha illa Llâh " signifie que Allâh Seul est digne d'adoration. Allâh est le nom qui désigne L'Essence Très Sainte, L'Existant nécessaire, Celui qui possède tous les Attributs de perfection et de majesté, qui est exempt de tout devenir, d'avoir des associés, des pairs ou des semblables, et de tout attribut et état qui ne convient pas à Sa gloire et Son amplitude. Car Il est Le Seul Dieu, L'Unique, L’Éternel, Celui qui n'engendre pas et qui n'est ni engendré, qui n'a pas de semblable. Il n'y a pas de Dieu sinon Lui, loué soit-Il au-delà de toute comparaison. Il n'a pas d'associés dans Son Essence, Ses Attributs et Ses Actes, à Lui appartiennent la souveraineté et toute louange, Lui qui est Puissant sur toutes choses. "

 

 

Et toujours dans le même ouvrage, Al Habîb Ahmadu Mash-hûr Al Haddâd a dit concernant la seconde partie de l’attestation de foi islamique affirmant que Muhammad est le serviteur et messager d’Allâh :

 

 

" Aucune des décisions qui sont la conséquence de la bonne parole dans cette vie et dans la suivante ne peut être obtenue si on n'y ajoute pas l'affirmation de la prophétie et la mission qui est investie dans le Sceau des Prophètes et des Messagers, Sayyidunâ Muhammad (que Les Bénédictions et La Paix d'Allâh soient sur lui et sur sa famille). Quiconque affirme l'Unicité d'Allâh mais nie la mission de Muhammad (que Les Bénédictions et La Paix d'Allâh soient sur lui et sur sa famille) ne fait pas partie des partisans du tawhîd, mais il est un négateur d'Allâh autant que celui qui rejette le tawhîd (la parole lâ ilâha illa Llâh), puisqu'il nie ce qu'Allâh a proclamé au sujet de Son Messager, et il rejette Son commandement selon lequel nous devons témoigner du Message, l'affirmer, lui obéir et le suivre, emprunter le chemin du Messager, et il refuse également Son avertissement de ne pas contrevenir à Ses commandements.

 

 

Il dit (qu'Il soit exalté) : " Muhammad est le Prophète d'Allâh " (48:29) ; " Et Nous avons fait de vous une communauté éloignée des extrêmes que vous soyez témoins contre les hommes, et que le Prophète soit témoin contre vous. " (2:14) ; " Et Nous t'avons envoyé comme témoin, comme annonciateur de bonnes nouvelles, comme avertisseur, comme celui qui appelle à Allâh avec Sa permission et comme un brillant luminaire. " (33:45-46) ; et " Obéissez à Allâh ! Obéissez au Prophète ! " (4:59) ; et " Suivez-moi si vous aimez Allâh ! " (3:31) ; et " Ceux qui s'opposent à Son ordre doivent prendre garde qu'une tentation ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. " (24 :63). Et il existe de nombreux autres versets sur ce sujet.

 

 

Affirmer la mission de Muhammad (que Les Bénédictions et La Paix d'Allâh soient sur lui et sur sa famille) est chose incomplète tant que l'on n'a pas la certitude que sa mission englobe la totalité de la création, les Arabes et les non-Arabes, les êtres humains et les jinns. E Il dit (qu'Il soit exalté) : " Nous ne t'avons envoyé que comme une miséricorde pour les mondes. " (22:107) ; et " Nous t'avons envoyé à la totalité des hommes, uniquement comme annonciateur de la bonne nouvelle et comme avertisseur. " (34:28) ; et" Ô vous les hommes ! Je suis, en vérité, envoyé vers vous tous. " (7:158).

 

 

En ce sens, quiconque refuse l'universalité de son message, ou bien dit qu'il est un Messager seulement pour les Arabes, est coupable de mécréance, comme le montrent les versets cités ci-dessus, qui sont assez explicites au sujet de l'universalité de sa mission. Il a dit (que Les Bénédictions et La Paix d'Allâh soient sur lui et sur sa famille) : " J'ai été envoyé à toute l'humanité. " [Al Bukhârî et At Tirmidhî]. De même, et dans les limites de son pouvoir, il a envoyé des lettres aux rois de ce monde pour les appeler à l'Islâm. L'appel à l'Islâm se répandit en tout lieu de la terre et il atteint les diverses nations, qui y répondirent en masse avec des intentions sincères et des cœurs ouverts. "

 

 

Et la louange est à Allâh, Le Seigneur des mondes.