Accueil > Croyance sunnite > Article

Définition du tâghût et de tout ce qu'il englobe (At Tabarî)

Mar 11, 2014

2048

Le tâghût est un terme générique englobant tout ce qui est contraire à la bien-guidée de Dieu. Selon les contextes où il fut employé dans le Coran, il fut dit qu'il désignait le diable, ou bien un(e) adepte de la sorcellerie, ou encore de la divination et autres choses du genre, en somme de tout ce qui s'oppose avec véhémence au Dieu Unique et à Sa Sagesse.

 

 

L'Imâm Abû Ja'far Ibn Jarîr At Tabarî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) en parla dans son Jâmi' Ul Bayân Fî Tafsîr Il Qur°ân, à l'exégèse du verset où Allâh (exalté soit-Il) dit : " Pas de contrainte en religion ! Désormais la direction droite se distingue de la divagation. Celui qui rejette le tâghût et qui croit en Dieu a saisi l'anse la plus solide, qui n'a pas de fêlure. Dieu est Celui qui entend tout, l'Omniscient " (2:256) :

 

 

" Le mot tâghût provient du verbe taghâ qui signifie transgresser, comme par exemple transgresser une limite ou un droit. Selon moi, le tâghût est tout ce qui est en état de rebellion ou de mécréance à l'égard de Dieu et qui est adoré en dehors de Lui, que cette adoration résulte d'une contrainte véhiculée par ce tâghût ou qu'elle soit faite de plein gré, que ce tâghût soit un être humain, un démon, un fétiche (wathan), une idole en pierre représentant un être vivant (sanam), ou que que ce soit du même genre.

 

 

L'interprétation de ce verset est donc la suivante : celui qui, déniant la Seigneurie à tout autre adoré qu'Allâh et reniant cette autre [chose adorée], est ainsi fidèle à Allâh en reconnaissant et en affirmant que c'est Lui, Allâh, Le Seigneur, L'Adoré, et donc " celui-là a vraiment saisi l'anse la plus solide qui ne peut se rompre " car il saisit ce qu'il y a de plus sûr pour atteindre le Salut et sauver son âme du châtiment d'Allâh. "

 

 

Qu'Allâh nous accorde la foi complète, illumine nos âmes et leur offre le Salut dans ce monde et dans l'autre. Allâhumma âmîn.