Accueil > Islam et société > Article

Concernant la personne qui n'a pas rattrapé ses jours de ramadân jusqu'à la venue du ramadân suivant

Jui 25, 2014

fideles-pres-du-portique-sud-de-la-cour-de-la-grande-mosquee-de-kairouan

 

Al Imâm Abû Muhammad Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî Al Mâlikî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

 

" Celui qui néglige de rattraper, au cours de l'année, des jours de ramadân non-jeûnés, et cela jusqu'à la venue du ramadân suivant, devra nourrir un pauvre pour chaque jour [non rattrapé, en plus du fait de les rattraper également]. " [Ar Risâlah].

 

 

Le don de nourriture servant d'expiation pour chaque jour de jeûne non-rattrapé à temps est de 1 mudd, soit un peu moins de 0,6 litre de nourriture.

 

 

Les jours de jeûne non-rattrapés à temps devront être rattrapés dès la fin du ramadân en cours.

 

 

Et Allâh sait mieux ce qu'il en est.