Accueil > Islam et société > Article

Concernant la personne qui n'a pas rattrapé ses jours de ramadân jusqu'à la venue du ramadân suivant

Jui 25, 2014

Al Imâm Abû Muhammad Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî Al Mâlikî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

 

" Celui qui néglige de rattraper, au cours de l'année, des jours de ramadân non-jeûnés, et cela jusqu'à la venue du ramadân suivant, devra nourrir un pauvre pour chaque jour [non rattrapé, en plus du fait de les rattraper également]. " [Ar Risâlah].

 

 

Le don de nourriture servant d'expiation pour chaque jour de jeûne non-rattrapé à temps est de 1 mudd, soit un peu moins de 0,6 litre de nourriture.

 

 

Les jours de jeûne non-rattrapés à temps devront être rattrapés dès la fin du ramadân en cours.

 

 

Et Allâh sait mieux ce qu'il en est.