Accueil > Tasawwuf > Article

L'égo et la vie religieuse (Ahmad Al 'Alawî)

Mai 10, 2014

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/f3/68/b9/f368b95987033147cfdd08714a5df0b1.jpg

 

Après avoir rapporté que le Messager d'Allâh (ﷺ) a dit :

 

 

" Celui qui renforce son ego (nafs) affaiblit sa vie religieuse (ad dîn), et celui qui affaiblit son égo renforce sa vie religieuse. "

 

 

Al Imâm As Sayyid Ahmad Ibn Mustafâ Al 'Alawî Al Hasanî (que La Paix d'Allâh soit sur lui) interpréta cette parole en disant :

 

 

" Autrement dit, celui qui ne combat pas son ego et ne cherche pas à le guérir de sa passion, en renonçant à ses caprices et ses habitudes, montre par là qu'il prend sa religion à la légère. En effet, la religion impose de lutter contre l'ego et de l'éduquer.

 

 

Quelqu'un rapporta qu'il rencontra un jour Abû Maysarah, dont l'ascèse et les œuvres étaient telles que l'on voyait ses côtes. La personne lui dit alors : " Qu'Allâh te fasse miséricorde ! Que Sa Miséricorde est grande ! " Abû Maysarah se fâcha et lui rétorqua : " Rien n'indique que l'on puisse se lasser d'agir : " Allâh accordera Sa Miséricorde à ceux qui recherchent l'excellence. " [Sourate 7 - Verset 56]. " La personne se mit alors à pleurer.

 

 

Tout cela pour dire que le combat spirituel (jihâd un nafs) est l'une des règles de la Tarîqah (voie du cheminement spirituel) et qu'il est une condition de l'obtention de la contemplation [d'Allâh].

 

 

Les hommes d'Allâh ont laissé leurs empreintes sur la voie du cheminement spirituel, et l'homme clairvoyant ne peut manquer de les voir. Celui qui souhaite suivre leur voie se doit alors de les imiter, et pas seulement en paroles, mais également par les actes. La résolution est le propre du 'Ârif, de même que l'indolence caractérise l'égaré. Et combien de paresseux ont fini par abandonner la voie du cheminement spirituel et rester dans leur ignorance au lieu de chercher la connaissance !

 

 

En bref, l'effort et la persévérance sont indispensables pour les gens de la voie du cheminement spirituel, et même si l'on ne rejoint pas Allâh du fait de ses propres actes, mais plutôt par une pure grâce provenant de Sa part, il faut tout de même produire un effort et faire preuve de rigueur et de régularité. Celui qui met en œuvre les moyens appropriés obtient généralement la proximité [avec Allâh]. Que le serviteur se charge donc des moyens, et Allâh Se chargera de lever le voile ! "

 

 

Fin de citation.

 

 

Source : Mawwâd Ul Ghaythiyyah Wa-n-Nâshi°ah 'An Al Hikam Il Ghawthiyyah de l'Imâm Ahmad Al 'Alawî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).