Accueil > Biographies de grandes figures de l'Islam > Article

Abû Muhammad At Tabarî - أبو محمد الطبري (d.~360)

Mar 2, 2014

kalyan-minaret-boukhara

Il s’agit de l’un des éminents élèves de l’Imâm Al Ash’arî parmi les érudits de Perse.

 

 

Al Imâm Abu-l-Qâsim Ibn ‘Asâkir Ad Dimashqî a dit de lui dans son Tabyîn Kadhîb Il Muftarî :

 

 

" Al Imâm Abu-Le Shaykh et Imâm Abû Nasr ‘Abd Ur Rahmân Ibn ‘Abd Il Karîm Al Qushayrî écrivit à son sujet en disant : " Al Ustâdh Abû Bakr Ahmad Ibn Al Husayn Ibn ‘Alî Al Hâfiz nous rapporta en disant : Abû ‘Abdi Llâh Muhamad Ibn ‘Abdi Llâh Al Hâfiz nous rapporta en disant :

 

 

‘Abdu Llâh Ibn ‘Alî Ibn ‘Abdi Llâh, Al Qâdî Abû Muhammad At Tabarî, connu sous le nom de Al ‘Irâqî, mais les habitants du Jurjân le connaissent sous le nom de Al Munjanîqî. Auparavant, il fut en charge de la justice à Jurjân. J’ai vu peu de gens parmi les juristes pourvus d’une langue aussi éloquente que lui. Il faisait des débats soutenant la voie de Ash Shâfi’î en matière de droit et la doctrine de Al Ash’arî en matière de théologie dialectique. Il se rendit plus d’une fois à Nishapour. Et  je l’ai personnellement accompagné en l’an 359 de Nishapour à Boukhara. Puis il décéda près de Boukhara, qu’Allâh lui fasse miséricorde.

 


Il apprit le hadîth au Khurâsân auprès de ‘Imrân Ibn Mûsâ et ses pairs, et en Irak auprès de Abû Muhammad Ibn Sâ’d et ses pairs. Al Hâkim [Abû ‘Abdi Llâh An Naysâbûrî] rapporta [des ahâdîth] à travers lui. ". "

 

 

La date exacte de sa mort est inconnue. Qu’Allâh lui fasse miséricorde et lui offre les plus hauts degrés du Paradis. Allâhumma âmîn.