Accueil >

La shahâdah, l'attestation de foi islamique

Mai 25, 2014

La shahâdah, l'attestation de foi islamique

  Ash shahâdah se traduit littéralement par « le témoignage ». Le témoignage dont il est question ici est le témoignage suprême, l'essence de l'existence et du succès, la vérité pure et la meilleure des paroles :     J’atteste qu’il n'y a de divinité qu'Allâh, Unique et sans associé, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager.     Ash-hadu an~lâ Ilâha illa Llâh, wahdahu lâ sharîka lah, wa ash-hadu anna Muhammadan 'abduhu wa rasûluhu.     Le Shaykh Al Habîb Ahmadu Mash-hûr Al Haddâd Al Husaynî (qu’Allâh l’agrée) commenta cette parole dans son Miftah Ul Falâh en disant à propos de sa première partie " il n'y a de divinité qu'Allâh, Unique et sans associé " :     " Il n’y a...

Abû Bakr Ibn At Tayyib Al Bâqillânî - ابو بكر بن الطيب الباقلاني (d.403)

Mai 24, 2014

Abû Bakr Ibn At Tayyib Al Bâqillânî - ابو بكر بن الطيب الباقلاني (d.403)

  Al Qâdî 'Iyâd Al Yahsubî a dit à son sujet dans son Tartîb Ul Madârik :     " Il s'agit de Abû Bakr Muhammad Ibn At Tayyib Ibn Muhammad Al Qâdî, connu sous l'appellation de Al Bâqillânî. Il est surnommé l’Épée de la Sunnah (Sayf Us Sunnah) et le Porte-Parole de la Ummah (Lîsân Ul Ummah). Il était originaire de Bassora mais habitant à Baghdâd qui apprit auprès de Al Qâti'î, Ibn Mâhî et d'autres. Ibn Abi Al Fawâris alla vers lui.     Al Khatîb a dit dans son Târîkh Baghdâd : " Il étudia les fondements de la religion (al usûl) auprès de Abû Bakr Ibn Mujâhid [qui était l'un des grands élèves de l'Imâm Al Ash'arî] et la jurisprudence (al fiqh) auprès de Abû Bakr Al Abharî...

Sentencia del Imâm Ibn Hajar Al Haytamî con respecto a Ibn Taymiyyah e Ibn Al Qayyim Al Jawziyyah

Mai 17, 2014
Al Imâm Ahmad Ibn Hajar Al Haytamî Al Makkî (que Allâh le tenga misericordia) dijo:" Y tened cuidado con lo que Ibn Taymiyyah, su alumno Ibn Qayyim Al Jawziyyah y demás escribieron; es (Ibn Taymiyyah) un hombre que tomó su pasión como Señor, cosa por la cual Allâh le extravío a pesar de su educación, selló su oído y su corazón y puso un velo sobre su vista; ¿quién puede guiarle después de que Allâh lo haya desviado? Porqué le habría [guiado], después de que estos heréticos se hayan pasado de la raya y hayan pisado los límites establecidos por la Sharî'ah? A pesar de esto, se imaginan ser los únicos guiados por su Señor Todo Poderoso, aunque en realidad no lo sean. Al contrario, andan por el mal camino, la más horrible de las vías, una fuente de extravío y los más...

La personne qui se convertit à l'Islâm sera récompensée pour le bien accompli avant sa conversion

Avr 17, 2014

La personne qui se convertit à l'Islâm sera récompensée pour le bien accompli avant sa conversion

Al Ustâdh Salmân Yûnas (qu'Allâh le bénisse) a dit :     " Une personne convertie est récompensée pour les bonnes choses qu'il ou elle a accompli avant de se convertir à l'Islâm.     Ceci est basé sur la compréhension littérale du hadîth :     " Tu as embrassé l'Islâm accompagné de toutes les bonnes actions que tu avais pratiqué. " [Al Bukhârî et Muslim].     Un autre hadîth appuyant cette compréhension est la parole du Prophète (ﷺ) :     " Si un serviteur se converti à l'Islam et l'applique correctement, Allâh lui comptabilisera toutes les bonnes actions qu'il avait accompli auparavant. " [Sunan An Nasâ°î].     En raison de cela, l'Imâm An Nawawî a dit :     " La position correcte et soutenue par...

La spiritualité de l'appel à la prière (Al Qurtubî)

Avr 16, 2014

La spiritualité de l'appel à la prière (Al Qurtubî)

Al Hâfiz Ahmad Ibn Hajar Al 'Asqalânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son Fath Ul Bârî que l’Imâm Abû 'Abdi Llâh Al Qurtubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :     " Même si ses phrases sont peu nombreuses, l'appel à la prière (al adhân) englobe les points de la croyance islamique. En effet, il commence par des takbîr, mentionnant ainsi l'existence et la perfection d'Allâh. Puis il Le loue et proclame Son Unicité et renie le fait qu'Il ait un associé. Puis il atteste de la Prophétie de Muhammad (ﷺ). Puis il appelle à l'obéissance après le témoignage que Muhammad (ﷺ) est le Messager d'Allâh, car la manière dont Il doit être obéi ne peut être connu qu'à travers le Messager. Puis il appelle à la réussite qui est la...

La sainteté n'implique pas une acquisition de savoir miraculeuse (Ahmad At Tijânî)

Mar 9, 2014

La sainteté n'implique pas une acquisition de savoir miraculeuse (Ahmad At Tijânî)

  Lorsqu’on demanda à l’Imâm As Sayyid Ahmad Ibn Mahammad At Tijânî Al Hasanî (que La Paix soit sur lui) si la sainteté faisait que le saint n’ignorait rien des règles juridiques islamiques, il répondit :     " Oui, si ce n’est en étudiant et en posant des questions [aux savants]. Les règles de la sharî’ah ne proviennent par insufflation spirituelle que très rarement, à de rares gnostiques. Celui qui, par contre, maîtrise bien les règles de la sharî’ah et de tout ce dont les gens ont besoin [en la matière] est le Singulier Rassembleur (le Pôle) [...]. "     Fin de citation.     Source : Jawâhir Ul Ma’ânî du Shaykh ‘Alî Harâzim Al Fâsî...

Discours de l'Imâm 'Alî Ibn Abî Tâlib à l'occasion de l'arrivée du mois de ramadan

Fév 18, 2014

Discours de l'Imâm 'Alî Ibn Abî Tâlib à l'occasion de l'arrivée du mois de ramadan

  Le Commandeur des croyants 'Alî Ibn Abî Tâlib (que La Paix soit sur lui) a dit à l'occasion de l'arrivée du mois de ramadan :     " Assurément, il s'agit du mois béni pour lequel Allâh imposa le fait de jeûner, et Il n'y rendit pas les prières de nuit obligatoires.     Que chacun se garde bien de se dire " je jeûne si tel jeûne aussi ", ou " je rompt si tel rompt aussi ". Assurément, Il vous exposa que jeûner ne signifie pas seulement s'abstenir de manger et de boire, mais également de délaisser le mensonge, le faux et le surplus de parole.     Et ne précédez pas ce mois [en jeûnant] ! Lorsque vous voyez la nouvelle, alors jeûnez, et lorsque vous l'apercevez à nouveau [en fin de mois], alors rompez le jeûne. Si il s'avère qu'elle est couverte par les nuages, complétez le nombre...