Accueil >

Muhammad Ibn Ja'far Ad Dîbâj - محمد بن جعفر الديباج (d.203)

Jan 12, 2014

Muhammad Ibn Ja'far Ad Dîbâj - محمد بن جعفر الديباج (d.203)

Al Hâfiz Shams Ud Dîn Adh Dhahabî a dit dans son Siyar A'lâm In Nubalâ° :     " Muhammad Ibn Ja'far As Sâdiq Ibn Muhammad Al Bâqir Ibn Zayn Il 'Âbidîn 'Alî Ibn Al Husayn Al 'Alawî Al Husaynî Al Madanî, Abû Ja'far, le seigneur des Hâshimites de son temps. Il était surnommé Ad Dîbâj (le drap de soie). Il est le frère de Mûsâ Al Kâzim, dont on ne connaît personne de plus méritant et ayant autant de prestance.     Il rapporta le hadîth de son père ainsi que de Hishâm Ibn 'Urwah [Ibn 'Abdi Llâh Ibn Az Zubayr]. Rapportèrent le hadîth de lui : Muhammad Ibn Yahyâ Al 'Adanî, Ya'qûb Ibn Kâsib, Ibrâhîm Ibn Al Mundhir Al Hizzâmî et bien d'autres.     Il était un seigneur inspirant...

Al Hasan Ibn Zayd Ibn Al Hasan Al Anwar - الحسن بن زيد بن الحسن الأنور (d.168)

Jan 8, 2014

Al Hasan Ibn Zayd Ibn Al Hasan Al Anwar - الحسن بن زيد بن الحسن الأنور (d.168)

Il s'agit du descendant du Messager d'Allâh (ﷺ), Al Imâm Al Hasan Ibn Zayd Ibn Al Hasan Ibn 'Alî Ibn Abî Tâlib, surnommé Al Anwar. Il naquit en 83 H. à Médine.     Il participa à la révolution aboutissant à la chute du pouvoir omeyyade et vit ses cousins 'Abbassides saisir l'occasion pour le récupérer. Ceci déplut à nombre de 'Alides qui protestèrent contre ce fait jusqu'à parfois tenter une nouvelle révolution armée. L'Imâm Al Hasan Al Anwar tenta quant à lui de concilier les deux camps, cherchant à éviter les effusions de sang de part et d'autres, et fut gouverneur de Médine sous le califat de Abû Ja'far 'Abdu Llâh Al Mansûr Ibn Muhammad Ibn 'Alî Ibn 'Abdi Llâh Ibn Al 'Abbâs.     Son esprit de conciliation et son souci d'apaiser les tensions...

Les Imâms Al Bâqir et As Sâdiq rapportent que 'Alî Ibn Abî Tâlib invoqua la Prière d'Allâh sur 'Umar Ibn Al Khattâb et pria en sa faveur (Al Khatîb Al Baghdâdî)

Jan 2, 2014

Les Imâms Al Bâqir et As Sâdiq rapportent que 'Alî Ibn Abî Tâlib invoqua la Prière d'Allâh sur 'Umar Ibn Al Khattâb et pria en sa faveur (Al Khatîb Al Baghdâdî)

Voici un récit rapporté par l'Imâm Al Khatîb Al Baghdâdî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son ouvrage intitulé Al Jâmi' Li Akhlâq Ir Râwî Wa Âdâb Is Sâmi' :     " Nous rapportons de Ahmad Ibn Muhammad Abû Ja'far Al 'Atîqî qui rapporta de 'Alî Ibn 'Umar Al Hâfiz, le rapportant de Abû Hâmid Muhammad Ibn Hârûn Al Hadramî qui rapporta de Ya'qûb Ibn Ibrâhîm Ad Dawraqî, qui rapporta de Sufyân Ibn 'Uyaynah, qui rapporta de Ja'far Ibn Muhammad le rapportant de son père qui rapporta que Jâbir Ibn 'Abdi Llâh a dit : " 'Alî dit à 'Umar Ibn Al Khattâb, alors que ce dernier était allongé sur son lit de mort : " Salla Llâhu 'alayk – que La Prière d'Allâh soit sur toi ! ", puis il fit des invocations...

Abû 'Abdi Llâh Al Qudâ'î – أبو عبد الله القضاعي (d.454)

Déc 29, 2014

Abû 'Abdi Llâh Al Qudâ'î – أبو عبد الله القضاعي (d.454)

Il était le Qâdî des shâfi’ites de toute l’Egypte et un éminent spécialiste du hadîth. Il essaya tant bien que mal de préserver le sunnisme dans ce pays qui était alors gouverné par la dynastie chiite ismaélienne Fatimide.     Al Hâfiz Shams Ud Dîn Adh Dhahabî a dit à son sujet dans son Siyar A’lâm In Nubalâ° :     " Le juriste, l’érudit, Al Qâdî Abû ‘Abdi Llâh Muhammad Ibn Salâmah Ibn Ja’far Ibn ‘Alî Al Qudâ’î Al Misrî Ash Shâfi’î, juge de l’Egypte et auteur du livre Ash Shihâb, la version dépouillée [des chaînes de transmissions] comme celle contenant les chaînes de transmissions.     Il apprit [le hadîth] auprès de Abû Muslim Muhammad Ibn...

Statut juridique de l'édification de mausolées et de l'adoration d'Allâh près des tombes selon l'Islâm (Al Qârî, Az Zarkashî, Ibn Hajar...)

Déc 22, 2014

Statut juridique de l'édification de mausolées et de l'adoration d'Allâh près des tombes selon l'Islâm (Al Qârî, Az Zarkashî, Ibn Hajar...)

Allâh (qu'Il soit exalté) dit :     " C'est ainsi que Nous avons fait connaître leur retraite pour bien montrer aux habitants de la cité que les promesses d'Allâh s'accomplissent toujours et que la résurrection ne fait pas l'ombre d'un doute. Une dispute s'engagea alors à leur sujet, entre les gens de la cité. " Construisez sur eux un édifice. Leur Seigneur les connaît mieux ", dirent quelques-uns. Mais ceux dont l'avis l'emporta furent ceux qui dirent : " Élevons au-dessus d'eux un sanctuaire ! ". " (18:21).     Al Imâm Muhyî Us Sunnah Al Baghawî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père) a dit à propos de l'explication de ce verset :     " Ils se disputaient au sujet de la construction. Les musulmans dirent : "...

Le statut de la personne qui commet un péché majeur selon la foi sunnite (Al Lâmishî)

Déc 15, 2014

Le statut de la personne qui commet un péché majeur selon la foi sunnite (Al Lâmishî)

L'éminent théologien maturidite Abu-th-Thanâ° Mahmûd Ibn Zayd Al Lâmishî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :     " Les sunnites ont dit concernant celui parmi les croyants qui commet un péché majeur :     Cela sera considéré comme de la mécréance (kufr) dans les circonstances suivantes :     - s'il le juge comme autorisé [alors qu'il est unanimement connu que cela est interdit, comme le fait d'assassiner ou boire de l'alcool],   - s'il l'a fait en méprisant Celui qui l'a interdit (Allâh),   - s'il l'a fait dans le but de se rebeller contre Allâh.     Dans ces cas là, il a commis de la mécréance. [1]     Cependant, s'il a commis un péché majeur par appât du gain, paresse, colère, orgueil, mépris [et autres défauts...

Le savoir et le pouvoir intellectuel étaient surtout détenus par des esclaves et des affranchis lors des premiers temps de l'Islâm

Déc 10, 2014

Le savoir et le pouvoir intellectuel étaient surtout détenus par des esclaves et des affranchis lors des premiers temps de l'Islâm

La situation des esclaves et des affranchis au sein des territoires régient par les musulmans n’était, certes, pas idyllique, mais n’avait rien à voir avec ce qui était connu jusqu’alors à travers le Monde. Ceci n’était dû qu’à une chose : l’Islâm, religion de miséricorde qui encadra l’esclavage et poussa à son abolition à travers l’affranchissement massif des captifs. Allâh (qu’Il soit exalté) dit ainsi :     " Et qu'est-ce qui te fera connaître ce qu'est la voie ascendante ? C'est racheter un captif, ou nourrir, en un jour de disette, un proche parent orphelin, ou un pauvre dans le dénuement. Puis, c'est être du nombre de ceux qui croient et s'encouragent mutuellement à la patience, et s'encouragent à la mansuétude. " (90:12-17).     Découla de...