Accueil >

Des Noms à contraires et des Noms sans contraires (Ash Sha'rawî)

Mar 3, 2014

Des Noms à contraires et des Noms sans contraires (Ash Sha'rawî)

As Sayyid Muhammad Ul Mutawallî Ash Sha'rawî Al 'Alawî (qu'Allâh l'agrée) a dit :" Certains Noms d'Allâh ont leurs contraires tels que : Celui Qui donne la puissance (Al Mu'izz) - Celui Qui avilie (Al Muzill) ; Celui Qui prive (Al Qâbid) - Le Dispensateur (Al Bâsit) ; Celui Qui donne l'existance (Al Mubdî°) - Celui renouvèle (Al Mu'îd) ; Celui Qui élève (Al Khâfid) - Celui Qui rabaisse (Ar Râfi').Ces Noms-là avec leurs contraires sont ceux dont l'effet s'exerce sur les créatures. En effet, Allâh donne la puissance à qui Il veut, parmi Ses créatures, et humilie qui Il veut. Il élève ou abaisse qui Il veut. C'est aussi Lui Qui donne la vie et la mort à Ses créatures selon les termes qu'Il leur a fixés. Quant aux noms qui désignent des qualités propres à Allâh, ils ne peuvent avoir...

Al Muhâsibiyyah, la profession de foi de l'Imâm Al Hârith Ibn Asad Muhâsibî (d.243)

Mar 3, 2014

Al Muhâsibiyyah, la profession de foi de l'Imâm Al Hârith Ibn Asad Muhâsibî (d.243)

L'un des pionniers de la théologie islamique parmi les ahl us sunnah et un des plus grands ascètes de la période des salaf, l'Imâm Al Hârith Ibn Asad Al Muhâsibî (qu'Allâh lui fasse miséricorde), a dit dans l'introduction de son ouvrage Al Qasdu Wa-r-Rujû'u Illa Llâh :" Louange à Allâh Le Seigneur des mondes. L'issue heureuse appartient aux pieux. Il n'y a de force et de puissance qu'en Allâh, L'Immensément Exalté, Le Tout-Puissant.Que Le Salut et La Paix se déversent infiniment sur Muhammad le Sceau des Prophètes, et ce jusqu'au jour de la résurrection.Louange a Allâh qui a embelli les visages et les ornés par la beauté des yeux et qui a permis à la langue d'user de belles paroles. Louange à Allâh que même le sable glorifie et pour Lequel l'ombre se prosterne. Devant Sa Majesté les montagnes les...

Al Haddâdiyyah ('Abdu Llâh Al Haddâd)

Mar 2, 2014

Al Haddâdiyyah ('Abdu Llâh Al Haddâd)

Al Imâm Al Habîb 'Abdu Llâh Ibn Al 'Alawî Al Haddâd (qu'Allâh l'agrée) a dit :   « La louange n'appartient qu'à Allâh Seul. Qu'Allâh bénisse notre seigneur Muhammad, sa famille, ses compagnons, et qu'Il leur accorde la paix à tous. Nous savons, acquiesçons, croyons et confessons avec certitude, et témoignons qu'il n'y a pas de divinité si ce n'est Allâh, Seul et sans associé. Il est un Dieu Puissant, un Roi Immense. Il n'y a pas de seigneur si ce n'est Lui, et nous n'adorons personne si ce n'est Lui. Il est sans début et Pré-Existent, Éternel et Perpétuel [Immortel]. Sa primauté n'a pas de début, et Sa postériorité n'a pas de fin. Il est Unique, Subsistant par Lui-même, Il n'engendre pas ni n'est engendré, sans égal, sans associés ni pair. Rien ne Lui ressemble, et Il...

Muhammad Ur Rahmatu Llâh Al Hindî - محمد الرحمة الله الهندي (m. 1308)

Mar 2, 2014
Ash Shaykh Muhammad Rahmatu Llâh Al 'Uthmânî Al Hindî est, comme son nom l'indique, un descendant de Sayyidunâ 'Uthmân Ibn 'Affân (qu'Allâh l'agrée). Le premier de ses ancêtres venu en Inde fut l'Imâm 'Abd Ur Rahmân Al Kadhrunî qui accompagnait les armées Musulmanes en tant que Qâdî lors de la conquête de l'Inde sous le Sultân Mahmûd Al Ghaznawî (qu'Allâh leur fasse miséricorde). L'Imâm 'Abd Ur Rahmân Al Kadhrunî s'installa dans la ville de Panipat où son mausolée est connu et fréquemment visité.   Ash Shaykh Muhammad Rahmatu Llâh nacquit dans la ville de Kiranah, dans la banlieue de New Delhi au mois de Jumâdah de l'année 1233 (soit Mars 1817) dans une région indienne en plein déclin. Dans la biographie qu'il consacre au Shaykh, 'Abdu Llâh Ibn Ibrâhîm Al Ansârî écrivit : « La période pendant laquelle le Shaykh vécut en Inde est l'un des moments historiques le plus difficile de ce pays marqué par le déclin de l'Empire Mongol Islamique après environ...

An Nadawiyyah, la profession de foi du Sayyid Abu-l-Hasan An Nadawî Al Hasanî (d.1419)

Mar 2, 2014

An Nadawiyyah, la profession de foi du Sayyid Abu-l-Hasan An Nadawî Al Hasanî (d.1419)

As Sayyid Abu-l-Hasan 'Alî An Nadawî Al Hasanî Al Hanafî de Deoband (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :" L'ouvrage du Shaykh Waliyu Llâh Ad Dahlawî, 'Aqîdat Ul Hasanah, dont le texte court se distingue par la rigueur, est à la fois précis et facile. Il rassemble l'essence et l'essentiel de la profession de foi et de la science du tawhîd que l'étudiant ne peut ignorer. C'est pourquoi, nous nous en sommes référés dans la présentation de la croyance islamique conforme à la sunnah, en le résumant et en nous aidant parfois de quelques ajouts. Ceux-ci sont tirés des ouvrages de référence des salaf, telle que la croyance de At Tahâwî et d'autres livres d'explication en la matière qui ont été rédigés par de grands savants de la sunnah.La croyance de base de l'IslâmLe monde a un...

Taqîy Ud Dîn As Subkî - تقي الدين السبكي (m. 756)

Mar 2, 2014
Al Imâm Ibn Al 'Imâd (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit de lui : « Al Imâm Taqî Ud Dîn Abul Hasan 'Alî Ibn 'Abd Ul Kâfî Ibn 'Alî Ibn Tammâm Ibn Yûsuf Ibn Mûsâ Ibn Tammâm Ibn Hâmid Ibn Yahyâ Ibn 'Umar Ibn 'Uthmân Ibn 'Alî Ibn Miswar Ibn Sawwâr Ibn As Subkî, le shâfi'ite, le mufassir, le hâfiz, le versé dans les fondements de la religion (usûl ud dn), le spécialiste de la langue, le grammairien, le qârî, expert de la rhétorique, des débats et controverses, l'excellent, Shaykh Ul Islâm, l'emblème des mujtahidîn. » [Shadharat Udh Dhahab].   Il naquit dans le village de Subk (située dans la province de Al Manûfiyyah) en Égypte en 683 après l'Hégire au sein d'une famille ayant produit de nombreux savants. Il fut l'un des plus grands savants que l'Islâm ait compté et une référence incontestable dans les divers domaines des sciences telles que la croyance ash'arite, le tafsîr, le hadîth, la jurisprudence shâfi'ite, la grammaire etc.    ...

Shams Ud Dîn Ar Ramlî - شمس الدين الرملي (m. 1004)

Mar 2, 2014
Il fut un éminent savant Shâfi'ite et le Mufti d'Egypte de son temps, il était versé dans de très nombreux domaines de science aussi bien religieux que profanes.   Ash Shaykh Tâ Hâ Karân a dit brièvement de lui : « Il est Shams Ud Dîn Muhammad Ibn Ahmad. Il est né à Ramla, un village proche de Manûfiyyah en Égypte en 919 de l'Hégire. Il était le fils du célèbre juriste shâfi'ite et muftî, Shihâb Ud Dîn Ar Ramlî. Parmi ses enseignants figurent son père, Shaykh Ul Islâm Zakariyyâ Al Ansârî et Al Khatîb Ash Shirbînî. Après la mort de son père, il devint le muftî shâfi'ite en chef d'Égypte. Telle était son éminence, à tel point que beaucoup l'ont considéré comme le rénovateur (mujaddîd) de son siècle. Ces travaux incluent Nihâyat Ul Muhtâj, un commentaire du Minhâj de An Nawawî, Ghayat Ul Bayân, un commentaire du Zubâd de Ibn Raslân, un commentaire de Tahrîr du Shaykh Ul Islâm (Zakariyâ Al Ansârî), un commentaire de Idâh fî Manâsik Ul Hajj, et...