Accueil >

L'impossibilité de l'injustice pour Allâh (Al Bayhaqî)

Mar 4, 2014
Al Imâm Abû Bakr Ibn Al Husayn Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :   « En effet Allâh est entièrement exempt de l'injustice et tous Ses Actes sont fait de justice et de miséricorde. Allâh a dit :   * « Je ne pourrait être injuste envers les serviteurs. » [Sourate 50 – Verset 29].   * « Ce n'est pas à Nous qu'ils firent du tort, mais ils se firent tort à eux-mêmes. » [Sourate 2 – Verset 57].   * « Ton Seigneur n'est injuste envers personne. » [Sourate 18 – Verset 49].   * « Nous ne leur avons fait aucun tort, mais c'étaient plutôt eux les injustes. » [Sourate 43 – Verset 76]. »   Fin de citation.   Source : Prédestination et Libre-Arbitre en Islâm, édité par les éditions Iqra. ...

La responsabilité de l'homme quant à ses actes (Al Bayhaqî & Al Juwaynî)

Mar 4, 2014
  Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Bien qu'Allâh soit Le Créateur des choses, dont les actes de l'homme font partie, et que ce que veut Allâh est et ce qu'Il ne veut pas n'est pas, l'homme est responsable de ses actes et il en sera rétribué. […] La connaissance de ce principe est déduite nécessairement à partir de la foi. En effet, l'un des fondements de la foi consiste à croire au Jour du Jugement où les hommes seront dirigés après avoir rendu les comptes au Jour de la Résurrection soit vers le Paradis soit vers l'Enfer. Aussi, il n'y a pas lieu de mentionner les preuves qui attestent ce principe et tout ce qui s'y rapporte car elles sont connues même par les gens du commun et des écoliers. » [La Prédestination et le Libre-Arbitre en Islâm].   Et Al Imâm Al Haramayn Abul Ma'âlî Al Juwaynî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « L'homme n'agit pas par contrainte, mais il a un pouvoir...

Le caractère général de la Volonté d'Allâh (Al Bayhaqî)

Mar 4, 2014
  Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :   « Le troisième principe c'est le caractère général de la Volonté d'Allâh. Car rien n'advient dans l'univers sans la Volonté d'Allâh. C'est-à-dire qu'Allâh a voulu l'arrivée de ce qui est produit et n'a pas fait exception ni des actes de l'homme, ni d'autre chose. Ainsi, ce qu'Allâh veut est, et ce qu'Allâh ne veut pas ne l'est pas.   Il existe beaucoup de versets coraniques qui attestent ce principe. Citons quelques uns :   * « [...] Si Allâh avait voulu, ils ne se seraient pas entre-tués; mais Allâh fait ce qu'il veut. » [Sûrah 2 – Âyah 253].   * « Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allâh veut, [Lui], le Seigneur de l'Univers. » [Sûrah 81 – Âyah 29].   * « [...] Or si Allâh voulait, ils ne le feraient pas. » [Sûrah 6 – Âyah 137].   Ce caractère général de la Volonté Divine embrasse aussi bien la guidance que l'égarement,...

Allâh est Le Créateur de toute chose (Al Bayhaqî)

Mar 4, 2014
  Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :   « Allâh est Le Créateur qui détient Seul le pouvoir de créer et de produire à partir de rien. En effet Il est le Créateur de toute chose sans exception. Car pour toute chose devenue existante après avoir été de l'ordre du néant, c'est Allâh qui l'a créée, y compris naturellement tous les actes de l'homme. Comme ces actes étaient inexistants avant de devenir effectifs, ils sont nécessairement inclus dans la Parole Divine : « Allâh est Le Créateur de toute chose. » [Sûrah 39 – Âyah 62].   C'est dire que celui qui introduit une exception au sein de cette généralisation ne fait qu'instituer un autre créateur à côté d'Allâh.   Or cela est du polythéisme, les preuves attestant ce principe sont nombreuses dans le Saint Qur°ân. Nous citerons quelques versets en ce sens :   * « C'est Lui votre seigneur, Le Créateur de toute chose. Point de divinité mis...

Au sujet de la Science Divine (Al Bayhaqî)

Mar 4, 2014
  Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :   « La Science d'Allâh (exalté soit-Il) a précédé les choses avant leur existence. De même la Science Divine connaît ce qui adviendra de ces choses après leur venue à l'être ainsi que ce qui émanera d'elles. Il va de soi que la Science Divine embrasse l'homme et tout ce qui se produit dans son existence. Il existe d'innombrables preuves à ce sujet, tirées du Noble Qur°ân, notamment dans les versets suivants :   * « Allâh est Omniscient sur toute chose. » [Sûrah 9 – Âyah 115].   * « Allâh connaît parfaitement les secrets présents dans les cœurs. » [Sûrah 31 – Âyah 23].   * « Aucune femelle ne porte ou ne met bas sans qu'Il ne le sache. » [Sûrah 35 – Âyah 11].   * « Il possède les clefs de l'inconnaissable et Seul Lui en dispose. Il sait ce qui se passe sur la terre et dans la mer. Il n'est pas une feuille qui ne tombe sans qu'Il ne le...

Pourquoi l'intention est-elle si importante en Islâm si finalement nous n'en sommes pas les créateurs (An Narûjî)

Mar 4, 2014

Pourquoi l'intention est-elle si importante en Islâm si finalement nous n'en sommes pas les créateurs (An Narûjî)

Le Shaykh Abû Âdam An Narûjî Al Hanafî (qu'Allâh le bénisse) a dit :" L'intention existe, mais elle n'est qu'une action et par conséquent, une création d'Allâh. " Allâh vous a créé vous et vos actes " (37:96).Et l'intention ne peut pas non plus être sans qu'Allâh l'ait voulu : " Vous ne sauriez vouloir quoi que ce soit sans qu'Allâh ne le veuille au préalable. " (76:30). Cela signifie qu'Allâh est Le Créateur de nos intentions, mais nous sommes ceux qui initient les intentions. Quand nous avons l'intention de faire quelque chose, nous sentons la capacité d'avoir autre chose en tête, et nous ne nous sentons pas forcés de choisir d'avoir l'intention de le faire. Ce n'est pas comme si, par exemple, notre corps frissonnait à cause de températures froides, [effet dont on ne décide pas]. Cependant, ce sentiment...

Nature et caractéristiques des Anges (At Tabarî, Ibn Kathîr, At Taftazânî…)

Mar 4, 2014

Nature et caractéristiques des Anges (At Tabarî, Ibn Kathîr, At Taftazânî…)

  Étymologie du mot " ange "      Al Imâm Abû Ja'far Ibn Jarîr At Tabarî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :     " Ce mot « malâ°ika » est le pluriel du mot « malak », ou plus exactement c'est le pluriel du mot « mal°ak », bien que ce dernier soit plus rarement employé et que l'habitude fut prise de prononcer ce mot sans le hamza […]. « Mal°ak » a pour origine le verbe « la°aka » qui signifie « envoyer un message » (malâ°akah). Les Anges ont alors été appelés « malâ°ika » parce qu'ils sont les messagers entre Allâh et Ses Prophètes. " [Jâmi' Ul Bayân Fî Tafsîr Il Qur°ân].     Quelques caractéristiques des Anges     * Les Anges sont des êtres...