Accueil >

Explication du hadîth disant que le dajjâl sera borgne tandis qu'Allâh n'est pas borgne (Ibn Al Jawzî)

Aou 4, 2014

Explication du hadîth disant que le dajjâl sera borgne tandis qu'Allâh n'est pas borgne (Ibn Al Jawzî)

L'Imâm Abu-l-Faraj Ibn Al Jawzî As Siddîqî Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde a dit : " Al Bukhârî et Muslim rapportèrent dans leurs recueils authentiques respectifs un hadîth via Anas Ibn Mâlik au sein duquel le Prophète (ﷺ) mentionna l'antéchrist en disant : أَلا إِنَّهُ أَعْوَرُ ، وَإِنَّ رَبَّكُمْ لَيْسَ بِأَعْوَرَ " Il sera borgne, tandis que votre Seigneur n'est assurément pas borgne. " Les savants ont dit : Il cherchait simplement a démontrer la réalité concernant sa description, à savoir que l'imperfection Lui est impossible. Il ne voulut pas par cela attribuer un membre corporel, parce qu'il n'y aucun honneur particulier dans le fait d'attester l'existence d'un organe. Plutôt, c'est comme s'il avait dit : " Assurément, votre Seigneur n'est pas attribué d'un quelconque membre corporel, qui ne peuvent en fait que...

Commentaire du hadîth : Quiconque finit par se perdre qu'il s'écrie " Ô serviteurs d'Allâh, aidez moi ! " (Sulaymân Ibn 'Abd Il Wahhâb)

Jul 2, 2014

Commentaire du hadîth : Quiconque finit par se perdre qu'il s'écrie

L'Imâm Sulaymân Ibn 'Abd Il Wahhâb At Tamîmî Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit en réponse au fondateur de la secte wahhabite qui lançait l'anathème sur quiconque invoquait l'aide des vertueux : " Il y a une autre preuve démontrant combien l'anathème que tu lances est erroné lorsque tu qualifies des musulmans de mécréants. Notre preuve va démontrer que lorsqu'il y a des musulmans qui invoquent ou font des serments par autre qu'Allâh, ceci n'est pas une mécréance qui fait sortir quelqu'un de la religion. Tu dois surement savoir que le Prophète (ﷺ) a dit, à travers un hadîth authentique, que les limites [de la religion en matière de halâl et de harâm] sont entourées de choses douteuses. Le Compagnon Ibn Mas'ûd (qu'Allâh l'agrée) rapporta que le Prophète...

Abân Ibn Taghlab - أبان بن تغلب (d.141)

Avr 11, 2014

Abân Ibn Taghlab - أبان بن تغلب (d.141)

Il fait partie des éminents élèves de Muhammad Al Bâqir Ibn 'Alî Ibn Al Husayn Ibn 'Alî Ibn Abî Tâlib, et apprit également auprès de son fils Ja'far As Sâdiq. Ouvertement partisan des Ahl Ul Bayt et adversaire du pouvoir en place, il est aussi bien estimé par les sunnites que par les chiites de toutes obédiences.    Al Hâfiz Adh Dhahabî a dit de lui dans son Siyar A'lâm In Nubalâ° :   " L'imâm, le spécialiste de la récitation coranique, Abû Sa'd, et on a dit Abû Umayyah, Ar Rabi'î, originaire de Koufa et partisan de 'Alî.    Il rapporta [le hadîth] de Al Hakam Ibn 'Utaybah, 'Adî Ibn Thâbit, Fudayl Ibn 'Amr Al Fuqqaymî et bien d'autres.    Il figurait parmi les initiateurs de Hamzah Az Zayyât [le spécialiste de...

Invocations à réciter en cas de tristesse et d'affliction

Fév 21, 2014

Invocations à réciter en cas de tristesse et d'affliction

Voici quelques invocations utiles et bénies à réciter afin qu'Allâh résolve des cas de détresse et d'afflictions :   * L'Imâm Al Bukhârî rapporta dans son recueil authentique via la chaîne de transmission suivante :   6008. Khâlid Ibn Makhlad – Sulaymân [Ibn Bilâl] – 'Amr Ibn Abî 'Amr – Anas Ibn Mâlik : que le Messager d'Allâh (ﷺ) a dit : " Ô Seigneur! Je me mets sous Ta protection contre les soucis et la tristesse, contre l’incapacité et la paresse, contre l’avarice et la lâcheté, contre le poids de la dette et la domination des hommes. "   اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ مِنَ الْهَمِّ وَالْحَزَنِ، وَالْعَجْزِ وَالْكَسَلِ، وَالْبُخْلِ وَالْجُبْنِ ، وَضَلَعِ الدَّيْنِ، وَغَلَبَةِ الرِّجَالِ   Allâhumma innî a'ûdhu bika min al hammi wa-l-hazan, wa-l-'ajzi...

Les Ahl Ul Bayt ne déclarent pas mécréants tous ceux qui combattirent 'Alî Ibn Abî Tâlib

Fév 12, 2014

Les Ahl Ul Bayt ne déclarent pas mécréants tous ceux qui combattirent 'Alî Ibn Abî Tâlib

Il est de coutume chez les chiites fanatiques de déclarer mécréant quiconque aurait combattu 'Alî, quelles qu'en soient les raisons. Cependant, si les Ahl Ul Bayt déclarèrent régulièrement que l'avoir combattu était un égarement et un acte injuste, l'anathème généralisé est une position dont les Ahl Ul Bayt sont innocents, démontrant une nouvelle fois combien le chiisme, surtout dans sa tendance imamite, est un extrémisme éloigné de la sagesse de la Famille du Prophète (ﷺ) et de sa réalité. Il est ainsi rapporté dans le Musnad Ul Imâm Zayd Ibn 'Alî, le recueil majeur de hadîth chez les zaydites compilé par Abû Khâlid Al Wâsitî : " Zayd Ibn 'Alî rapporta d'après son père ['Alî Zayn Ul 'Âbidîn], qui rapporta de...

Les grandes lignes de l'Islâm (Hudhayfah Ibn Al Yamân)

Fév 6, 2014

Les grandes lignes de l'Islâm (Hudhayfah Ibn Al Yamân)

  Al Hâfiz 'Abd Ur Razzâq As San'ânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son Musannaf : (N°5011) Ma'mar [Ibn Rashîd] - Ath Thawrî - Abî Ishâq [As Sâbi'î] - Silah Ibn Zufar - Hudhayfah [Ibn Al Yamân] a dit : " L'Islâm est bâti sur 8 piliers : - attester qu'il n'y a de divinité qu'Allâh,- attester que Muhammad est le Messager d'Allâh,- accomplir la prière,- s'acquitter de la dîme,- le Pèlerinage à la Maison [Sacrée de La Mecque],- jeûner le mois de ramadan,- le combat [contre soi-même et tout ennemi attaquant des musulmans et des innocents]- recommander le bien et proscrire le blâmable. Est assurément perdant celui qui n'a aucune part de cela. " La chaîne de transmission est déclarée authentique par de nombreux spécialistes du hadîth. Ibn...

Abu-l-Fadl Al Hasanî - أبو الفضل الحسني (d.448)

Jan 5, 2014

Abu-l-Fadl Al Hasanî - أبو الفضل الحسني (d.448)

Il était l'un des érudits des Ahl Ul Bayt et figurait parmi les grands juristes de l'école de droit hanafite de son époque. Il est dit de lui dans l'ouvrage A'lâm Ul Hanafiyyah : " Il s'agit de Abu-l-Fadl Ahmad Ibn Muhammad Ibn Al Husayn Ibn Dâwud Ibn 'Alî Ibn 'Îsâ Ibn Muhammad Ibn Al Qâsim Ibn Al Hasan Ibn Zayd Ibn Al Hasan Ibn 'Alî Ibn Abî Tâlib. Figurent parmi ses maîtres Abu-l-Hasan Al Hamadânî Al Wasî, son oncle Abu-l-Hasan Al Husaynî, et il apprit le hadîth auprès d'un des plus émérite : Abû Zakariyyâ Al Harbî. Il apprit le hadîth à Nishapur, en Irak et à La Mecque. Il tenait une assemblée au sein de laquelle il enseignait. Il était doté d'un œil aiguisé pour cerner les états des gens [notamment en ce qui concerne l'éloge et la critique...