Accueil >

Le savoir et le pouvoir intellectuel étaient surtout détenus par des esclaves et des affranchis lors des premiers temps de l'Islâm

Déc 10, 2014

Le savoir et le pouvoir intellectuel étaient surtout détenus par des esclaves et des affranchis lors des premiers temps de l'Islâm

La situation des esclaves et des affranchis au sein des territoires régient par les musulmans n’était, certes, pas idyllique, mais n’avait rien à voir avec ce qui était connu jusqu’alors à travers le Monde. Ceci n’était dû qu’à une chose : l’Islâm, religion de miséricorde qui encadra l’esclavage et poussa à son abolition à travers l’affranchissement massif des captifs. Allâh (qu’Il soit exalté) dit ainsi :     " Et qu'est-ce qui te fera connaître ce qu'est la voie ascendante ? C'est racheter un captif, ou nourrir, en un jour de disette, un proche parent orphelin, ou un pauvre dans le dénuement. Puis, c'est être du nombre de ceux qui croient et s'encouragent mutuellement à la patience, et s'encouragent à la mansuétude. " (90:12-17).     Découla de...

L'Imâm 'Umar Ibn 'Alî Ibn Al Husayn Al Ashraf rejette fermement la croyance des imamites (Ibn Sa'd)

Déc 3, 2014

L'Imâm 'Umar Ibn 'Alî Ibn Al Husayn Al Ashraf rejette fermement la croyance des imamites (Ibn Sa'd)

Le Shaykh Muhammad Ibn Sa’d (qu’Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son ouvrage intitulé Tabaqât Ul Kubrâ :   " Nous rapportons de Shabâbah Ibn Suwâr qui rapporta que Fudayl Ibn Marzûq a dit :     " J’ai interrogé ‘Umar Ibn ‘Alî et Husayn Ibn ‘Alî, oncle de Ja’far. J’ai dis : " Est-ce qu’il y a parmi vous, les Ahl Ul Bayt, un homme à qui l’obéissance est obligatoirement due, pour qui vous reconnaissez cela et dont celui qui ne lui reconnaît pas cela mourra d’une mort dans l’ignorance ? "     Ils répondirent : " Non, je jure par Allâh qu’il n’y a pas cela chez nous. Celui qui dit cela sur nous est un grand menteur. "     J’ai alors dis à ‘Umar Ibn ‘Alî : " Qu’Allâh te...

Statut juridique de la récitation du Coran en état d'impureté rituelle ('Alî Ibn Abî Tâlib, Ibn Abî Shaybah, Al Âbî Al Azharî...)

Nov 25, 2014

Statut juridique de la récitation du Coran en état d'impureté rituelle ('Alî Ibn Abî Tâlib, Ibn Abî Shaybah, Al Âbî Al Azharî...)

Al Hâfiz Abû Îsâ At Tirmidhî rapporta que Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (que La Paix soit sur lui) a dit via la chaîne de transmission suivante :     " Abû Sa'îd 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd Al Ashaj – Hafs Ibn Ghiyâth – 'Uqbah Ibn Khâlid – Al A'mash et Ibn Abî Laylâ – 'Amr Ibn Murrah – 'Abdu Llâh Ibn Salamah – 'Alî a dit : " Le Messager d'Allâh (ﷺ) récitait le Qur°ân à tout instant, sauf lorsqu'il était en état d'impureté rituelle majeure. " Hadîth hasan-sahîh. "     Al Imâm Mâlik Ibn Anas (qu'Allâh l'agrée) a dit :     " Concernant la permission de réciter le Qur°ân sans avoir ses ablutions, Muhammad Ibn Sîrîn a rapporté que 'Umar Ibn Al Khattâb figurait un...

Zufar Ibn Al Hudhayl - زفر بن الهذيل (d.158)

Nov 17, 2014

Zufar Ibn Al Hudhayl - زفر بن الهذيل (d.158)

Al Hâfiz Adh Dhahabî a dit dans son Siyar A'lâm In Nubalâ° :     " Zufar Ibn Al Hudhayl Al 'Anbarî, le juriste mujtahid seigneurial, l'érudit Abu-l-Hudhayl Ibn Al Hudhayl Ibn Qays Ibn Muslim.     Abû Nu'aym Al Hâfiz a dit : " Son père résidait à Isfahan sous le règne de Yazîd Ibn Al Walîd et eut trois enfants : Zufar, Harthamah et Kawthar. "     Je dis : il naquit en 110 et rapporta le hadîth d'après Al A'mash, Ismâ'îl Ibn Abî Khâlid, Abû Hanîfah, Muhammad Ibn Ishâq, Hajjâj Ibn Artâh et d'autres de leur génération.     Rapportèrent [le hadîth] de lui Hassân Ibn Ibrâhîm Al Karmânî, Aktham Ibn Muhammad le père de Yahyâ Ibn Aktham, 'Abd Ul Wâhid Ibn Ziyâd, Abû Nu'aym...

L'ash'arisme, l'école théologique sunnite fondée par l'Imâm Abu-l-Hasan Al Ash'arî

Nov 11, 2014

L'ash'arisme, l'école théologique sunnite fondée par l'Imâm Abu-l-Hasan Al Ash'arî

L'ash'arisme est l'école de théologie à laquelle adhère la grande majorité des théologiens sunnites depuis son avènement. Elle représente la croyance des salaf us sâlih ordonnée et codifiée par l'Imâm Abu-l-Hasan 'Alî Ibn Ismâ'îl Al Ash'arî (d.324).     Qui est l'Imâm Abu-l-Hasan Al Ash'arî ?     Voici la biographie qu'a faite le Qâdî Shams Ud Dîn Ibn Khallikân (d.681 - qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son ouvrage Wafayât Ul A'yân Wa Anbâ° Abnâ° Iz Zamân :     " Abu-l-Hasan 'Alî Ibn Ismâ'îl Ibn Abî Bishr Ishâq Ibn Sâlim Ibn Ismâ'îl Ibn 'Abdi Llâh Ibn Mûsâ Ibn Bilâl Ibn Abî Burdah 'Âmir Ibn Abî Mûsâ Al Ash'arî, [ce dernier...

Al Qâri Warsh Al Misrî - القارئ ورش المصري (d.197)

Nov 5, 2014

Al Qâri Warsh Al Misrî - القارئ ورش المصري (d.197)

Il est, avec l’Imâm Qâlûn, l'un des deux grands rapporteurs de la lecture coranique médinoise via l’Imâm Nâfi’ Ibn Abî Nu’aym Al Laythî. Il est ainsi l’un des grands légataires de l’héritage islamique, les musulmans profitant chaque jour de la transmission de son mode de récitation depuis près de 1500 ans.     Al Hâfiz Shams Ud Dîn Adh Dhahabî a dit de lui dans son Siyar A’lâm In Nubalâ° :     " Il est le maître de l’enseignement coranique dans les villes égyptiennes, Abû Sa’îd et Abû ‘Amr ‘Uthmân Ibn Sa’îd Ibn ‘Abdi Llâh Ibn ‘Amr, et il fut dit que le prénom de son grand-père est ‘Adî Ibn Ghazwân le copte, le tunisien, client de la famille de Az Zubayr. On a dit...

Al Qâri Qâlûn Al Madanî - القارئ قالون المدني (d.220)

Oct 25, 2014

Al Qâri Qâlûn Al Madanî - القارئ قالون المدني (d.220)

Il s'agit de l'Imâm 'Îsâ Ibn Mînâ Ibn Wirdân Ibn 'Abd Is Samad Ibn 'Umar Ibn 'Abdi Llâh Ar Rûmî Az Zarîqî Al Madanî. Il est, avec l'Imâm Warsh, l'un des deux grands rapporteurs de la lecture coranique médinoise via l'Imâm Nâfi' Ibn Abî Nu'aym Al Laythî. Il est ainsi l'un des grands légataires de l’héritage islamique, les musulmans profitant chaque jour de son savoir depuis près de 1500 ans.     Al Hâfiz Shams Ud Dîn Adh Dhahabî a dit à son sujet dans son Siyar A'lâm In Nubalâ° :     " Le récitateur du Coran de Médine élève de Nâfi', l'illustre imam et grammairien Abû Mûsâ 'Îsâ Ibn Mînâ, client des Banî Zarîq. On a dit qu'il était le beau-fils de Nâfi'. Son surnom de...